Actualités et Événements

ambassadeur france au LLFP 19

Monsieur l’Ambassadeur,
Madame La Consule générale adjointe,
Madame la Conseillère culturelle adjointe,
Madame la Vice-présidente du Conseil d’administration, Mesdames et Messieurs,

Chers Collègues, Chers élèves,

C’est un grand honneur de vous recevoir, Monsieur l’Ambassadeur, en cette rentrée 2019, au Lycée Libanais Francophone Privé. Un établissement que vous connaissez bien pour y être déjà venu il y a 2 ans et pour avoir honoré de votre présence ses événements, notamment la soirée des adieux à la promotion des finissants.
Au nom de tous les membres de notre communauté scolaire, permettez-moi de vous accueillir chez vous et de vous souhaiter la bienvenue parmi nous !
Cette année, notre établissement entame sa 17ème année au service de la jeunesse libanaise et francophone de Dubai. Ce n’est pas un hasard si en 2003, les membres fondateurs de notre lycée lui avaient choisi ce nom : « Lycée Libanais Francophone Privé ». Un nom qui réunit la Libanité et la francophonie.
Nous nous plaisons parfois à comparer notre LLFP à un arbre planté dans le pays d’accueil. « Un cèdre des sables et un palmier des sommets » ! D’aucuns auraient pu croire que la Libanité en était les racines et la francophonie les ramures !
Mais, pour le Liban et pour les Libanais de la diaspora comme nous, installés sur les 5 continents, la Libanité constitue notre identité culturelle. Et, de la même manière, la francophonie est une composante majeure de nos racines culturelles. Car « la France et nous » est une histoire qui remonte au moins, au 16ème siècle.
En quittant en 1946 le Liban indépendant, la France, ancienne puissance mandataire, y laissait sa langue, sa culture, ses valeurs démocratiques et universelles, et ses principes juridiques. Au Liban, la France n’a pas une base, mais plusieurs bases culturelles, portées par les 50 établissements homologués qui scolarisent plus de 60 000 élèves, dont 92% sont Libanais. Voilà pourquoi, « le français et nous » est désormais l’histoire qu’écrit ce réseau scolaire, ainsi que les nombreuses autres institutions françaises ou francophones, présentes et actives au Liban.
Attaché à ce legs, le LLFP à Dubai, établissement partenaire de l’AEFE, appartient pleinement au réseau des écoles françaises ou à programme français des Émirats arabes unis et de la zone Moyen-Orient. Sous la tutelle du poste diplomatique que vous présidez, Monsieur l’Ambassadeur, le LLFP participe du rayonnement et de l’influence de la France. À son tour, il
contribue au développement de la langue française et au soutien de la Francophonie dans cette partie du monde.
Premier lycée de Dubai à célébrer en 2010, la fête de la Francophonie en présence de Madame la Consule générale de France, le LLFP en a fait une tradition annuelle. De plus, il poursuit avec succès, pour la 4ème année consécutive, en partenariat avec 5 établissements scolaires non francophones de Dubai, le projet pilote « Say it in French » qui encourage chez les élèves non francophones, la pratique de la langue française.
Le LLFP s’associe également à tous les projets initiés par le poste diplomatique. Il répond « présent » à la demande d’enseignants volontaires pour la réintroduction du français dans les lycées publics émiriens. 4 enseignants du LLFP se sont d’ores-et-déjà portés volontaires pour participer à ce projet, soit en tant qu’experts, soit en tant qu’enseignants.
Avant de terminer, je voudrais vous remercier Monsieur l’Ambassadeur pour le soutien ferme et constant que vous manifestez à l’égard de notre établissement, même dans ses soucis du quotidien. Vos interventions efficaces pour les détachements, les hymnes nationaux et les drapeaux, pour ne citer que celles-là, furent déterminantes. Elles ont permis à notre communauté scolaire de prendre toute la mesure de la puissance et de la grandeur de l’État qui joint les actes aux paroles. Elles nous ont conforté dans l’idée qu’en tant qu’établissement homologué, le LLFP pouvait compter sur l’appui de la République Française et de ses représentants aux Émirats arabes unis.

 

Du fond du cœur, Merci !

Visite de l'ambassadeur de France
Septembre 2019